This website requires JavaScript.
Placeholder image

Didier Deschamps, c'est confirmé

Au lendemain de l'élimination des Bleus
contre l'Espagne en demi-finale de l'Euro 2024 (1-2), l'avenir de
Didier Deschamps alimente tous les débats.
S’il a gardé son calme après de nouvelles critiques sur le jeu
défensif de l’équipe de France, Didier Deschamps n’a pas pu masquer
son agacement suite à une question sur son avenir à court terme.
Plus que
l’élimination des Bleus en demi-finale de l’Euro 2024,
contre l’Espagne (1-2), c’est l’impression laissée et
le projet de jeu du technicien qui laissent un goût amer à certains
observateurs.
« Vous êtes redoutable, a tonné Didier Deschamps.
Posez la question à mon président. Moi je vous
respecte, essayez de respecter les personnes qui ont des
responsabilités. Je ne vais pas répondre à celle-là aujourd’hui,
mais vous savez très bien ce que pense mon président. Vous auriez
pu très bien ne pas me la poser».
Diallo l’a conforté
En se référant aux propos du président de la FFF Philippe
Diallo, Didier Deschamps se targue d’avoir été conforté dans ses
fonctions jusqu’en 2026, date de la fin de son contrat après sa
prolongation en janvier 2023.  « On a un
sélectionneur dont j’ai dis, au moment où on se parle, est
certainement le plus grand sélectionneur de l’histoire de l’Équipe
de France, avait confié Diallo dans des propos retranscrits par
RTL, quelques heures plus tôt. Je regarde son palmarès. Les finales
qu’il a disputé avec les Bleus. Cette victoire à la Coupe du Monde.
Je pense qu’il s’impose, sans conteste, comme le plus grand
sélectionneur de l’Équipe de France« , a-t-il confié,
dans un premier temps.
L’avenir de Didier Deschamps à la tête des Bleus ne fait donc
guère de suspense : « Aujourd’hui, je suis focalisé pour
l’aider à continuer puisqu’il a un contrat jusqu’en 2026, a
continué Diallo. Je ne vois que ça. Faire en sorte qu’il puisse
continuer à construire un palmarès qui fait que l’Équipe de France,
au fil des ans, a de plus rassemblé et uni les Français de manière
positive. » Et le dirigeant d’acter définitivement sa
décision, le lendemain.« Je ne vois pas de raison de
remettre en cause son contrat. Les résultats du passé plaident pour
lui et les objectifs ont été atteints. Didier poursuivra sa
mission. »

Le 15 juin 2024, Didier Deschamps a répondu aux critiques
concernant le jeu défensif de l'équipe de France après leur
élimination en demi-finale de l'Euro 2024 contre l'Espagne
(1-2).
Deschamps a exprimé son agacement face à une question sur son
avenir, rappelant que son contrat court jusqu'en 2026 et qu'il a le
soutien du président de la FFF, Philippe Diallo.
Malgré les critiques, Deschamps reste focalisé sur l'avenir et
la construction d'un palmarès positif pour l'équipe de France.

lire la suite

l'actu


h