This website requires JavaScript.

Copa América : L’Uruguay de Marcelo Bielsa (ex-LOSC) chute en demi-finales, duel face au Canada en perspective

Solide face au Brésil au stade précédent, l’Uruguay a déjoué ce jeudi dans son duel avec la Colombie (0-1). Les hommes de Marcelo Bielsa ont pourtant eu les opportunités, mais chutent et retrouveront le Canada en petite finale.
La nuit a viré au jaune sur le continent américain, au détriment du bleu et blanc de l’Uruguay. Comme à l’accoutumée, les occasions ont été rares dans un duel entre outsiders. Pour autant, au fil d’une rencontre hachée, c’est la Colombie qui a fini par prendre l’ascendant suite à la sortie de Rodrigo Bentancur (35′) sur blessure, en larmes. Désormais sur le banc, c’est avec effroi qu’il assistait à l’ouverture du score de ses adversaires. Sur un nuage à la Copa América, James Rodriguez trouvait Jefferson Lerma dans la surface sur corner pour une tête salvatrice (39′). Il s’agit d’une sixième passe décisive pour l’ancien joueur de l’AS Monaco, total synonyme de record dans la compétition.
La physionomie de la rencontre a fini par s’inverser lorsque Daniel Munoz était expulsé pour un coup de coude sur Manuel Ugarte (45+1′). En supériorité numérique, l’Uruguay a augmenté l’intensité d’un cran pour tenter de submerger ses adversaires. En face, la Colombie répondait par une agressivité démultipliée, freinant les offensives uruguayennes par des fautes incessantes. C’est l’entrée en jeu de Luis Suarez qui a permis à Marcelo Bielsa et ses hommes de franchir ce rideau, touchant le poteau sur une tentative qui semblait chercher la lucarne (71′) quand Federico Valverde faisait de même, ou presque, une poignée de minutes plus tard (75′). Néanmoins, trop pressés par le score, les Uruguayens ont manqué de vigilance vis-à-vis des capacités d’adaptation de James Rodrigues & Co, capables de monter le bloc pour prendre l’euphorie à défaut. Ainsi, la rencontre s’est conclue sur deux énormes occasions. Mateus Uribe (88′) et Sergio Rochet (90+4′) ont malheureusement failli devant les buts, manquant le cadre ou heurtant la barre transversale.
Si le score n’a donc pas bougé tout au long du second acte (0-1), la Colombie n’a pas pu réellement savourer son succès. Des tensions sont rapidement apparues en tribunes entre des supporters de deux groupes distincts. Une bagarre générale a explosé, bagarre dans laquelle Darwin Nunez s’est immiscé, tentant d’intervenir, mais finissant par frapper des supporters au visage. Ce dénouement a jeté un froid sur une partie à l’agressivité certaine. Défait, l’Uruguay de Marcelo Bielsa retrouvera le Canada de Jonathan David pour tenter de s’adjuger la troisième place de l’édition 2024 de la Copa América. L’Argentine et la Colombie se joueront quant à elles le titre. Cela fait 23 ans que les Cafeteros attendent ce moment.
Uruguay – Colombie : La résumé vidéo

lire la suite

l'actu


h