This website requires JavaScript.

Thierry Henry, un poste impossible à refuser ?

Nommé il y a un peu moins d’un an à la tête de l’équipe de
France Espoirs avec en ligne de mire les Jeux olympiques de Paris
2024, Thierry Henry pourrait bien être tenté d’aller voir ailleurs
à l’issue du tournoi. En effet, un poste qui a de quoi l’intéresser
vient tout juste de se libérer.
Éliminés dès la phase de poules de sa Copa America disputée à
domicile, après deux défaites (Uruguay, Panama) et une victoire
(Bolivie), les États-Unis ont décidé de se séparer de leur
sélectionneur Gregg Berhalter, qui était en place depuis 2018. Le
tout à deux ans de la prochaine Coupe du monde qui aura lieu sur
leur terre – au Mexique et au Canada également.
Les Etats-Unis toujours intéressés par Henry ?
Il n’y a pas si longtemps, la Fédération américaine avait fait
part de son intérêt pour Thierry Henry, selon certaines sources.
Mais cela ne s’est finalement pas fait et le champion du monde 98 a
repris en mains les Espoirs. Reste donc à savoir si les USA
renouvelleront leurs avances auprès de « Titi », qui pourrait être
intéressé à l’idée de diriger le pays hôte du prochain Mondial.
Pour rappel, Thierry Henry est lié à la FFF jusqu’en 2025, date
à laquelle se disputera l’Euro U21. Les Américains devront donc
négocier avec l’instance du football français s’ils décident de
jeter leur dévolu sur l’ancien attaquant d’Arsenal et du FC
Barcelone.

lire la suite

l'actu


h