This website requires JavaScript.
Placeholder image

🗣 Anthony Briançon, un vrai choix de Laurent Batlles ! ⋆ Peuple-Vert.fr

Anthony Briançon devrait s’engager avec l’AS Saint-Etienne cette semaine. Nous avons échanger avec Le Onze de Nîmes afin de mieux connaître ce futur stéphanois. Anthony était chez vous depuis un moment. Comment est il arrivé à Nîmes ? C'est un jeune de la région, il a grandi à proximité d'Avignon. Il a fait ses débuts à Avignon Foot 84 qui était un grand club formateur et qui a disparu dans les années 2000. Ensuite, il a été repéré par l'OL où il y a été formé durant pas mal d'années en tant que milieu récupérateur. Là-bas, il était avec Benzia, Mour Paye et Tolisso, bref la géné 94/95 de l'OL. Malheureusement pour lui, il a eu une blessure importante qui l'a éloigné des terrains pendant plusieurs mois et l'OL ne l'a pas conservé. Son meilleur ami, Gaetan Paquiez, évoluait à ce moment-là au centre de formation du NO et il a demandé au club de le relancer et de lui faire un test. Il avait un peu perdu la foi dans le foot et finalement, après une très bonne première saison en U19 (en 2012-2013), il intègre la réserve la saison suivante et se voit recompensé par une entrée avec les pros à Créteil à la fin de la saison 2013/14. De là, il signe durant l'été son premier contrat pro. L'aventure pouvait alors officiellement commencer... Il s’est imposé rapidement parmi l’équipe pro ? Oui, à vrai dire la transition s'est faites assez rapidement alors qu'il n'avait quasiment pas joué avec les pros en 2013-2014. Dès la saison suivante avec l'arrivée de José Pasqualetti, il s'est très rapidement imposé dans l'entrejeu nîmois. À la base, il évoluait milieu récupérateur, pas défenseur central. Il faut dire qu'à l'époque, la concurrence était moins forte que par la suite (Parpeix, Hsissane, Lacourt, Kovacevic...) et que nos ambitions n'étaient pas trop élevées. Ça a permis à certains jeunes d'éclore. Lui était la tête de gondole de cela Sa première saison était encourageante mais on sentait qu'il manquait qqch et le changement de poste intervenu sous Blaquart en janvier 2016 a été le déclic. Il s’est imposé comme une vraie leader de l’équipe a priori. Ceci s’est construit avec le temps ? Vrai leader, pas au début non, il y avait des cadres comme Maoulida, Nouri et Harek par exemple. Ça restait le petit jeune qui monte. Quand ces derniers sont partis et que la nouvelle génération a vraiment pointé le bout de son nez à partir de la saison 2015-2016, là oui il est devenu plus important dans la vie de groupe. Après "leader" est peut-être pas le terme que je lui donnerais mais plutôt "moteur" dans la bonne vie du groupe. Il peut prendre la parole devant le vestiaire mais ça n'est pas sa qualité première... Par exemple, alors qu'il était capitaine, il ne s'est jamais trop mouillé pour acter des changements d'entraîneur ou ce type de choses, contrairement à d'autres. C'est un gentil gars, qui est très positif dans la vie d'un groupe, sa bonne humeur, il met à l'aise tout le monde, va être très blagueur et dans le bon sens. Idem sur le terrain, c'est qqn vers qui tu peux être sur qu'il sera à 100%. Après "leader" pour motiver ses troupes, ça peut mais un peu moins quand même... Assez étonnant qu’il soit resté à Nîmes. Comment l’expliquez vous ? Il a eu des offres concrètes en Italie au moment de la montée en L1, offres qu'il a refusé. La saison suivante, Rennes le voulait aussi. Nîmes l'a prolongé après la première saison en L1 avec Ripart et Paquiez. Le club a fait de lui son plus gros salaire et qui était assez important pour le NO quand même (environ 80-90K€). Ça a évidemment joué. Ça restait à ce moment là un jeune joueur avec une seule saison en L1, lui restait dans un club où il se sentait bien, avec ses amis, ses proches et sa famille à proximité. Il était globalement gagnant et était un cadre. Son statut ne pouvait pas être remis en cause. Partir ailleurs, c'est prendre ce risque là aussi de perdre ce statut. Le club a fait l'effort de le garder et sortait d'une très belle première saison. La deuxieme saison en L1 est plus compliquée, il joue un peu moins et est un peu moins performant comme toute l'équipe. Le COVID et sa cote ont baissé logiquement et puis après, il a connu de longues périodes de blessures. Pour rappel, il a joué 4 matchs en 1 an et demi. L'été dernier, il était blessé et devait se faire opérer avec une longue période de rééduc derrière donc aucun club ne pouvait prendre le risque de le récupérer (sauf...Battles à Troyes qui le voulait). Justement sur l’état de son genou. Vous pensez qu’il en est où ? Ça a l'air d'avoir bien répondu sur la fin de saison mais ça me parait tôt pour faire un jugement definitif. C'est une blessure qu'il trainait depuis longtemps et il a d'ailleurs mis bcp de temps avant d'acter l'opération. Avec la descente en L2 puis sa nouvelle rechute en 2021, il a décidé de le faire. Sur sa rééduc, il ne s'est pas précipité, il n'avait aucun impératif sportif (Nîmes maintenu, lui en FdC) donc il a pu revenir sans forcer, c'est un bon point. Ça a l'air de tenir mais je n'ai jamais pu échanger avec lui sur ses sensations vis à vis de cette blessure. Tu peux m’en dire plus sur ses qualités ? Voire ses lacunes ? Peut-il encore progresser ou retrouver son niveau ? La principale qualité que je retiens chez lui, c'est sa relance en passe longues depuis la défense. Désolé pour les Steph' de dire ça mais on sent la patte de la formation lyonnaise dans son aspect là de son jeu. Romain Del Castillo l'avait d'ailleurs dit quand il jouait à Nîmes. C'est qqn qui a une grosse capacité à casser les lignes parce ses passes à mi-hauteur sont très fuyantes et précises et permettent de sauter une voire deux lignes. Dans un jeu de transition rapide vers l'avant, c'est très efficace. Après pour le reste, c'est un joueur avec beaucoup d'engagement et d'intensité dans le bon sens du terme, qui techniquement est assez propre, plutôt bon dans le jeu aérien. Peut-être manque-t-il un petit peu de vitesse pure et de qualité d'anticipation parfois. Dur de savoir s'il a encore des axes d'amélioration à trouver, idem pour savoir s'il retrouvera un jour son niveau. Si son genou ne l'embête pas et qu'il reçoit la pleine confiance de son entraîneur, on peut être confiant pour lui. S'il est épargné par les blessures, il ne fera vraiment pas tâche en L1 et encore moins en L2. C'était clairement le taulier de notre défense depuis pas mal d'années. Pour finir, tu le vois s’imposer chez les Verts ? Oui je pense car ça me semble être un vrai choix de Batlles, on sent sa volonté de s'appuyer sur un noyau de joueurs fiables. Briançon est quand même réputé pour avoir une mentalité très positive et motrice dans la vie d'un groupe, il n'était pas capitaine ici pour rien. Tout dépendra de sa capacité à être épargné par les blessures et à enchaîner. Mais si c'est déjà un choix direct du coach, c'est une bonne chose... Bernardoni avait l'air d'être apprécié, Briançon le sera aussi. Faut rappeler que c'est un gars qui sait aussi marquer, il a inscrit 18 buts au NO ce qui est pas mal pour un défenseur même avec 213 matchs. Une belle personne, positive. Je pense que ça peut bien coller avec l'esprit steph'...

lire sur  Peuple Vert

l'actu