This website requires JavaScript.
Placeholder image

Le Nîmes Olympique chez Kipsta ?

Alors que les joueurs de Nîmes ont redémarré la saison, les trainings portés par le club et semblent annoncer un changement majeur. Kipsta va remplacer PUMA.
« Il faut s’attendre à voir beaucoup plus Kipsta dans le monde professionnel « . Il y a quelques jours, lors de la présentation des nouveaux ballons de la Ligue 1 et de la Ligue 2, le directeur de Kipsta (Frédéric Boistard) annonçait la couleur des années à venir concernant sa marque. Outre son nouveau statut de partenaire officiel de la Ligue de Football Professionnel (LFP), la marque foot du groupe Décathlon pourrait bien faire son grand retour sur le maillot d’une équipe professionnelle.
Kipsta de retour, 17 ans après
Il y a 17 ans, le LOSC s’affichait avec des maillots développés et conçus par Kipsta. Bien loin de ce qu’elle aujourd’hui en terme de qualité de produits, la marque française va signer son retour en tant qu’équipementier d’un club de l’Hexagone. Si rien n’a encore été officialisé d’un côté ou de l’autre, c’est au Nîmes Olympique que Kipsta va s’engager. .
Le staff du Nîmes Olympique avec les maillots Kipsta

Alors que les joueurs sont de retour à l’entrainement pour préparer la saison, l’ensemble des membres du staff s’affichent en tenue training Kipsta tandis que les joueurs évoluent avec des maillots vierges de tout marquage mais qui ne sont surtout pas des tenues de ce qui est désormais l’ancien partenaire, PUMA.

À le FC Porto dévoile un maillot extérieur jaune

Déjà partenaire du KV Oostende depuis la saison 2020-2021 et du Royal Excelsior Virton depuis l’an passé, Kipsta a démontré qu’il savait travailler avec un club professionnel et va pouvoir le confirmer au sein d’un championnat plus suivi encore qu’est la Ligue 2 BKT. .
Le ballon de la Ligue 2 2022-2023

En seulement deux mois, la marque française a fait un retour fracassant dans le football professionnel français. Et si on en croit les dirigeants de la marque, ce n’est que le début…

lire sur  footpack

l'actu